MU - Saison 2 / Vénus Anatomique

Chorégraphe et interprète: Marinette Dozeville
Codirection artistique et vidéo : Do Brunet
Conception technique et régie : Marc Piéra
Développement numérique : Pascal Ruiz
Assistante à la chorégraphie : Anne Bogard
Musique : « Nocturnes » de Debussy (« Nuages »/ « Sirènes »)

Durée : 25'

Production Yapluka.
Coproductions Centre Culturel multimédia Saint-Exupéry de Reims, Comportements sonores/Paris, Le Manège - Scène Nationale de Reims.
Avec le soutien de la DRAC Champagne-Ardenne, du Conseil Régional de Champagne-Ardenne/ORCCA, de la Ville de Reims, du DICRéAM, studio Le Regard du Cygne, de la Fileuse – Friche artistique et du Laboratoire chorégraphique de Reims.

 

MU, au-delà d’une création, est un concept de rencontres artistiques: Marinette Dozeville souhaite à travers ce projet mener une direction artistique qui soit toujours en collaboration avec un artiste associé à la création. S’appuyer sur cette collaboration pour ouvrir le champ des possibles, étirer son univers et son écriture vers un ailleurs tout en respectant son identité d’auteur, s’appuyer sur d’autres champs pour en sortir une écriture chorégraphique. Ainsi, une mue = une collaboration artistique (MU #1 avec David Girondin Moab / MU #2 avec Do Brunet), et MU se décline au fil de ses saisons.

 

MU – Saison 2 / Vénus Anatomique

Les Vénus anatomiques sont des sculptures de cires De Clemente Susini, au Musée d’histoire naturelle de Florence. Ces femmes écorchées ou éventrées fascinent par l’ambiguité de leurs attitudes lascives.

La chorégraphe et danseuse Marinette Dozeville, seule au plateau y est enveloppée des images vidéos de Do Brunet : MU-Saison 2 / Vénus anatomique est une pièce chorégraphique interactive dans le sens où elle induit un dispositif de mapping vidéo sur corps en mouvements avec un système de suivi-restitution en temps réel.

Questionner l’enveloppe, la peau, la carapace, comme autant de couches protectrices ou de barrages à franchir ? Aller de l’animalité à la féminité ; aller du sauvage au civilisé ; sortir de soi et y retourner : se visiter. Entre rituels de passage et introspections, MU visite et déforme ses multiples visages. Personnage envoûtant et énigmatique, MU explore les fantômes de notre inconscient... A l’image d’une peau retournée, visiter l’intérieur de cette nouvelle MU, de cette nouvelle femme, toujours en proie à ses fantômes... Retirer des carapaces et des mues comme autant de masques et de protections, pour accéder à cette part de folie présente en chacun, peut-être cette part d’innocence ou de sacré...

Correspondre avec l’univers musical de Debussy, mêlé de voix enchanteresses et de tensions souterraines. Y dialoguer avec anges et démons, comme si toutes ces couches, sensations et textures sonores venaient de l’intérieur de ce corps dansant agité.

 

A télécharger
  Dossier MU - Saisons 1 & 2 [.PDF - 106.71 Ko]
Interview Radio Primitive

http://lagudb.com/download/lagu/188128654/itw-marinette-dozevillemu-saison-2-par-radio-primitive.html

 

Teaser